Warhammer 4 – Cubicle7/Khaos Project

Je me suis fendu d’acheter la pré-version PDF de la quatrième édition de Warhammer, le jeu de rôle, édité/développé par cubicle7, ainsi que de la VF (Kahos Project). Après une lecture assez rapide, voici quelques opinions, un peu vrac.

Ce que je trouve pas mal :

  • le livre est beau, les dessins bien réalisés et dans l’ambiance.
  • le nouveau système de carrière et de progression est très bien et réussit une synthèse entre toutes les éditions. Il devient possible de garder une carrière « à vie », puisque les progressions deviennent illimitées – avec un coût en XP exponentiel, pas d’inquiétude ! La progression se retrouve globalement « ralentie » par rapport à la V2.
  • les compétences ont été équilibrées : on trouve ainsi des compétences basiques, qui peuvent se tester avec la caractéristique « de base » même si on a pas la compétence, et des compétences avancées, impossible à utiliser si on ne la possède pas.
  • les talents peuvent se prendre plusieurs fois, avec des règles spécifiques qui me semblent tenir la route;
  • le système de jeu est quasi-identique à la v2, si ce n’est que l’accent est mis sur les niveau de réussites (SL en VO), c’est à dire la différence entre les dizaines de votre jet et le score à atteindre (ie vous avez 42% en « Weapon Skill », vous faites 21 au dés, votre SL est de +2). Ce principe était déjà présent en v2, mais il est généralisé et devient systématique dans la v4.
  • au niveau des combats, je note l’ajout de la notion d’Avantage : grosso-modo, tant que vous faites de dommages à un adversaire, vous gagnez des jetons d’avantages. Chaque jeton vous donne un +10%, tant que vous ne faites pas un échec ou que vous ne faites pas de dégâts. Je trouve ça séduisant sur le papier, à tester en partie.
  • Vous pouvez vous spécialiser dans des armes spécifiques, avec un coût en XP inférieur à la progression de la caractéristique associée (Weapon Skill ou Ballistic Skill).
  • Les critiques et maladresses ont été intégrés au système, mais beaucoup les utilisent déjà dans la V2.
  • La magie a été revue, avec une règle basée uniquement sur les compétences, et pas le système des D10 à additionner de la V2, que j’ai personnellement toujours trouvé un peu bancal.

Ce que je sais pas dire si j’aime ou pas :

  • l’abandon du D10 pour les dégats, tout est basé sur le bonus de force (au contact uniquement), plus le facteur de dégât de l’arme auquel on ajoute vos degrés de réussite.
  • les « missions » et activités inter-aventures : le livre propose une liste de chose que peut faire le personnage, avec des mini-règles permettant de les gérer. Je trouve l’intention louable, mais à titre perso en tant que MJ, je gère toujours ça en rôle play, pas en proposant une « liste de courses » possibles.

Ce que j’aime moins :

  • l’incitation au tirage aléatoire de la race/carac/profession, récompensée par des XP si le joueur accepte le tirage des dés.
  • l’environnement reste concentré sur le Reikland,
  • les coquilles restantes dans la version « preview ». J’ai bon espoir qu’elles soient corrigées dans la version définitive, mais certaines sont carrément assez importantes (règle d’esquive absente, contradictions sur la prise des talents, points de règles pas très clairs).
  • l’histoire de l’Empire qui me semble assez différente de celle développée dans la v2 (absence de la guerre des 3 empereurs, pas de Tempete du Chaos, etc, etc.).
  • pas de scénario inclus.

J’ai reçu la VF, très belle également, qui souffre malheureusement d’erreurs de traduction assez énervantes. Outre les habituels oublis de portions de texte, mais que l’on retrouve dans toutes les traductions, il y a des preuves flagrantes d’une absence quasi-totale de relecture sérieuse, et ce, de manière assez fréquente.

Un exemple parmi d’autres : dans l’explication sur l’utilisation de la Détermination, on passe tout d’un coup en l’espace de quelques lignes à de la « Résilience Temporaire ». A la première lecture, on se dit « Mais qu’est-ce donc que cela ? ». Et c’est en relisant et en se concentrant qu’on comprend que la « Résilience temporaire » est en fait la Détermination, dont il était question 5 lignes plus haut.

Autre exemple : dans le bestaire, pour les Fimirs : « … On ne sait pas si le plus grand risque réside dans le trafic avec les Puissances Ruineuses, ou dans le traitement avec le Fimir, mais tout le monde le sait. …« . Incompréhensible, même après plusieurs lectures, sans compter la référence aux « Puissances Ruineuses ». C’est au delà de la coquille : c’est le mélange entre des erreurs de traduction et des absences de relectures. Heureux propriétaire de la version anglaise, voici comme je traduirais ce passage  « … On ne sait pas si le plus grand risque réside dans le trafic avec les Puissances de la Ruine, ou dans les échanges avec les Fimir, c’est à chacun de se faire son opinion. …« . Donc, même moi, aucunement traducteur, mais avec un peu de jugeote (?), je peux produire une traduction plus proche du sens original que la traduction proposée dans le livre, venue tout droit d’un Google Translate à mon avis.

Bref, il est impensable que Khaos Project ait procédé à quelques relectures que ce soit, tellement les incohérences sautent aux yeux. Et encore moins à des traducteurs dignes de ce nom : je penche plutôt pour des étudiants ne connaissant ni d’Eve ni d’Adam le JDR et probablement payés au lance pierre. Ne noircissons tout de même pas trop le tableau : le livre est utilisable mais il faut s’appuyer sur le travail de corrections effectués sur le net (des fichier sont disponibles sur le groupe Facebook). Au final, ça sent l’amateurisme et le non-professionnalisme, ou tout au moins le manque flagrant d’expérience. Je ne sais pas trop d’où sort Kahos Project, ni comment ils ont réussi à choper la licence française, mais on ne peut qualifier leur travail de sérieux, malgré le fait qu’ils m’ont tous l’air d’être très sympathiques sur les vidéos de présentation et autres posts.

Au final, je vais migrer sur la v4, histoire de rester dans le vent, mais en n’utilisant en priorité le matériel anglo-saxon, qui s’avère pléthorique et de très bonne qualité pour ce que j’en ai vu. Si Khaos Project s’atèle à la traduction des scénarios avec le même niveau (l’absence de niveau ?) que le livre de base, ca promet des scénarios assez peu utilisables.

En conclusion, une très bonne édition – bien meilleure que la v3 et malgré la VF- pour tout ceux qui souhaiteraient se lancer dans Warhammer JDR, avec tout ce qu’il faut dans le bouquin de base, comme le veut la tradition 🙂 Pour les vieux routards de la V1 et/ou V2 (comme votre serviteur), je dirais … wait and see…

Plus recemment, j’ai procédé un tirage de personnages en suivant scrupuleusement les règles. Ca m’a donné un joli mendiant Reiklandais. L’ensemble (caractéristiques, compétences et talents) me donnent l’impression que les personnages démarrent un peu plus « boostés » qu’avec la V2. Et ce test me confirme également que je n’aime pas cette règle d’XP aléatoire à la création : à supprimer à mon avis.

Premier test grandeur nature avec « It looks could kill » (résumé à venir) !

Voilà !

2 réponses à Warhammer 4 – Cubicle7/Khaos Project

  1. Krystoff dit :

    Merci pour ton avis 🙂

  2. Nixx dit :

    Merci pour ton retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.