Sombre désespoir

Une fois l’affaire d’Averheim réglée, j’ai raccroché la première partie de la compagne « Sombre Désespoir » (http://www.madalfred.com/ , Gathering Darkness, dispo en français ici), dans l’optique de clôturer cette affaire « des 3 colliers », démarrée depuis leur premières aventures à Bogenhafen.

En voici le synopsis principal :

  • Je reprends l’idée de Sombre Désespoir qui met en scène les actions d’une secte secrète de Sigmar appelée le « Marteau Sacré » qui cherche à faire revivre le seul et unique Théogone (selon eux, hein :)) : le Huitième Théogone. Cela permet de varier un peu les adversaires, sans tomber à chaque fois sur des cultes chaotiques.
  • Nous avons donc à faire à une secte dissidente de l’Eglise de Sigmar, discrète et millénaire, et qui gangrène tout le Stirland et l’Averland.
  • Cette secte cherche à faire revivre le huitième Théogone, qui s’avère être en fait une entité très ancienne, un « Primordial ». Ces « Primordiaux » était là en même temps que les premiers hommes et ont des pouvoirs surnaturels. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? C’est un peu comme vous voulez, j’en ai fait des descendants abâtardis des Slanns, mais les PJS ne pourront jamais le découvrir. Ils sont arrivés avec les premières tribus humaines peuplant l’empire et étaient adorés comme des dieux. Ils ont ensuite été remplacés le panthéon actuel, et ils ont perdu leur pouvoirs. On parle don en quelque sorte de la pré-histoire de l’Empire !
  • Les 3 colliers contiennent chacun des éclats de « Pierre des Slanns », une pierre qui est en quelques sorte la « malepierre » des Slanns. C’est l’utilisation des ces éclats qui va permettre au « Marteau Sacré » de faire revenir le Huitième Théogone d’entre les morts.

Au sortir d’Averheim, les PJs ont eu entre leur mains les 3 colliers, mais il ne leur en reste que 2. Le troisième sera en fait récupéré directement par le Marteau Sacré qui a réussi à pervertir le répurgateur auquel les PJs ont donné le premier collier.

A ce stade, j’ai fait aussi intervenir la « Chancellerie du Reikland », à savoir les services secrets de l’Empire. Suite à leur interventions à Talabheim et Averheim, la Chancellerie leur propose de les embaucher et de servir l’Empire. Mes joueurs ont acceptés – ca tombe bien 🙂 – et leur première mission a donc été d’aller enquêter dans l’enclave du Lectorat de Sigmar afin d’élucider la disparition de l’érudit Friedermann Lessing (cf. Ombre_Emergente_part1-2), qui faisait des recherches sur la période des 3 empereurs.

A ce stade, j’ai déplacé géographiquement le lieu de l’enclave à Kaunitz, dans le sud du Stirland. Mes PJs se sont donc rendus d’Averheim à Kaunitz. Mise à part que l’action se déroule donc à l’Enclave de Kaunitz (au lieu d’Eppiswald, cf. ci-contre), j’ai fait joué le reste du scénario à l’identique, avec l’arrivée au monastère, les premiers contacts avec les moines, l’exploration de la zone interdite, la découverte des restes du village de Dagerhof et le cercle de pierres, protégé par le démon à tête de citrouille. A noter que Clogger Crêmecuite, le PJ Halfling de l’équipe, cherchait des nouvelles de son frère : il a l’occasion de trouver son cadavre au sein du cercle de pierres, car il avait été embauché il y a 1 an par Friedermann Lessing comme éclaireur.. Sniff.

Globalement, mes personnages ont un peu souffert, notamment avec le démon et leur fuite éperdue dans les bois. Ils  ont globalement « résolu » cette première enquête pour le compte de la Chancellerie et ils savent donc que :

  • lors de la période des 3 empereurs, ce n’est pas un convent de sorcières qui a été détruit à Kaunitz – comme l’histoire officielle veut le faire croire -, mais un « problème » interne au culte de Sigmar.
  • un groupe secret au sein de l’Eglise de Sigmar se fait appeler le « Marteau Sacré et voue un culte au « Huitième Théogone », sans qu’on sache précisément pourquoi.
  • Ce culte du « Marteau Sacré » semble toujours actif quelque part.
  • Un moine nain du nom de Frère Barthelm en sait plus sur le sujet, il faut aller le trouver

A ce stade, je n’ai plus exploité les parties suivantes de la campagne initiale de « Sombre Desespoir » et j’ai raccroché l’idée du « Marteau Sacré » aux fameux 3 colliers.

La suite à venir dans quelques jours …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.