DA : Mode campagne, 2

Avant propos : Certaines images sont de mauvaises qualité, désolé !

Suite à la phase d’XP et autres, nous voilà reparti pour une seconde partie avec un scénario – assez traditionnel – d’escalade. Si l’équipe des confédérés aligne plus de figurines (ie recrutement d’un mercenaire), l’équipe de la cabale a un équipement plus complet avec 2 fusils et 1 shotgun, en plus des équipements de base.

Le champ de bataille

Côté Cabale, les tireurs se positionnent en hauteur, tandis que l’infant est envoyé au contact, épaulé par quelques seconds couteaux. Très vite, les confédérés se font tirer comme des lapins et subissent les assauts de l’infant, qui bénéficie – il faut bien le dire – de pas mal de jets de sauvegarde chanceux. Les seconds couteaux achèvent le boulot en éliminant les zombies et la partie se termine au 8ième tour avec 3 pertes côtés confédérés et 1 perte côté Cabale.

Tireur en hauteur

La cabale gagne donc ce second round. Nouvelle phase d’XP et d’achats : les confédérés montent de niveau ou gagne des compétences, tandis que nada de nada chez la cabale ! Au niveaux achats, les confédérés se refont la cerise en équipement tandis que la cabale investi dans son petit mercenaire privé, alias le Garde des Carpathes.

 

Le terrain…

Nous repartons alors pour une troisième session, cette fois-ci avec plus de décors, grâce à 8 arbres bricolés maison, ainsi que quelques bonus imprimées à l’imprimante 3D (tonneaux, tentes, caisses, rochers, …).

Cette fois-ci, nous tirons le scénario « Bonanza » et nous sélectionnons aléatoirement 4 décors proches du centre contenant le potentiel trésor. C’est parti !

Fort de sa victoire précédente, la Cabale remet en place la même tactique, avec tireurs en hauteur – la mine en l’occurrence – et envoi son mercenaire et son infant au contact. De leur côté, les Confédérés se positionnent en hauteur (rochers, gibet) et invoquent une Ombre Chasseresse. Les deux camps progressent prudemment, en tentant de découvrir le trésor, qui s’avère être au final dans le « dernier » décor : le bureau du shériff  !

Le trésor est chez le shériff !

Grâce à un tirage de cartes favorables et un bon positionnement, les confédérés récupèrent le butin et se mettent à l’abri. La Cabale tente de forcer le passage, mais les tireurs Confédérés en hauteur  – devenus vétérans – font des ravages. Malgré des tentatives acharnées de récupération du butin, la Cabale échoue, avec 3 « morts » et termine la partie avec … 0 PV !

 

Les Confédérés protègent le butin

Ce scénario est Bonanza est très agréable, avec un bon suspens pour découvrir le trésor. A noter que l’ambiance sonore était le OWBM (Old West Black Metal) d’Untamed Lands ! Excellent !

Sur notre lancée, nous passons à la phase d’expérience, avec un petit bonus pour le Confédéré puisqu’il avait 2 points d’infamie de retard. Pas mal de blessés côté Cabale, avec un borgne, un boiteaux et une veille blessure. Bref, pas gagné. En ce qu’il les progressions, le Cabale réussit à faire évoluer 3 personnes, qui gagnent tous une compétence. Les Confédérés voient leur boss passer niveau Héros ! Argh !

Le joueur Confédéré réussit un gros coût au pognon : 27$ (3 x 5 et 2 x 6), ce qui lui octroi de plus 2 tirages sur les tables des évènements, qui ne lui rapportent au final que … 1$ 🙂 ! Côté Cabale, c’est un peu la misère avec 16$ et une paire : le tirage tome sur  le Prédicateur mercenaire, qui refuse de venir les rejoindre. Sniff.

Pour les dépenses, une fois son mercenaire payé, le Confédéré limoge un de ses sbires resté novice et sévèrement blessé et achète un Novice en remplacement. La Cabale investi dans un revolver à gros calibre pour son Infant et une carabine à répétition.

Le total des points d’infâmie reste au bénéfice de la Cabale (27 contre 26), mais c’est serré.

A suivre … !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.